Par les rafales | Librairie Le Baobab

Par les rafales

Mais qui donc est Alexis Fjærsten, cette belle jeune femme aux longs cheveux noirs, dont le corps est tatoué (presque) entièrement de textes en écritures gothique,  qui vit  à Metz au début de l’histoire et qui est tombé amoureuse d'Anton ? Et pourquoi tue-t-elle, et avec sauvagerie, un inconnu qui la draguait, mais qui lui faisait peur au point qu'elle est décidée à s'enfuir à l'autre bout
du monde ?
Les gens l’appellent Alex. Elle s'est placée sous la protection de Loki, le dieu destructeur de la mythologie nordique. Et pendant ce temps-là, Kelly MacLeish, jeune sergent fraîchement diplomée de l’école de police décide de reprendre l’enquête à propos d’un homme assassiné près de deux ans plus tôt aux îles Shetland.
Sympathique Alex? Ce n’est sûrement pas le qualificatif qui lui va le mieux. Attachante? Alors là, oui! Valentine Imhof est une auteure à découvrir et qui pour un premier roman fait très fort. Son roman est noir, très noir, pour tout dire noir foncé. Les protagonistes, tous, n’ont jamais une alcoolémie en dessous de 1,5 G/L tant l’alcool en général et le whiskey en particulier coule à flot, et c’est un euphémisme. Un style moderne, incisif, entrecoupé de morceaux de phrases en anglais et qui ne sont pas traduits. Et cette musique, essentiellement rock and roll, omniprésente. Peu importe si elle n’est pas connue du lecteur: une playlist est reprise en toute fin de livre, ce qui permet au lecteur curieux de la sélectionner sur l’Internet via YouTube. Un livre coup de poing dont on ne se remettra. Une nouvelle auteure qui n’en restera pas là. À recommander aux amateurs de romans (très) noirs ou à ceux qui veulent découvrir ce genre de littérature.

 

actualite qui sommes-nous contact
Création SIP